Archives de catégorie : La Peur

Ne pas Vivre ni Aimer à Moitié

« Ne fréquente pas ceux qui sont à moitié amoureux. Ne sois pas l’ami de ceux qui sont à moitié des amis… Ne lis pas ceux qui sont à moitié inspirés. Ne vis pas la vie à moitié. Ne meurs pas à moitié. Ne choisis pas une moitié de solution. Ne t’arrête pas au milieu de la vérité. Ne rêve pas à moitié. Ne t’attache pas à la moitié d’un espoir. Si tu te tais, garde le silence jusqu’à la fin, et si tu t’exprimes, exprime-toi jusqu’au bout aussi. Ne choisis pas le silence pour parler, ni la parole pour être silencieux… Si tu es satisfait, exprime pleinement ta satisfaction et ne feins pas d’être à moitié satisfait… Et si tu refuses, exprime pleinement ton refus, car refuser à moitié c’est accepter… Vivre à moitié, c’est vivre une vie que tu n’as pas vécue… Parler à moitié, c’est ne pas dire tout ce que tu voudrais exprimer, sourire à moitié, c’est ajourner ton sourire, aimer à moitié, c’est ne pas atteindre ton amour, être ami à moitié c’est ne pas connaître l’amitié… Vivre à moitié, c’est ce qui te rend étranger à ceux qui te sont les plus proches, et les rend étrangers à toi… La moitié des choses, c’est aboutir et ne pas aboutir, travailler et ne pas travailler, c’est être présent et… Absent… Quand tu fais les choses à moitié, c’est toi, quand tu n’es pas toi-même, car tu n’as pas su qui tu étais. C’est ne pas savoir qui tu es… Celui que tu aimes n’est pas ton autre moitié… C’est toi même, à un autre endroit, au même moment. Boire à moitié n’apaisera pas ta soif, manger à moitié ne rassasiera pas ta faim… Un chemin parcouru à moitié ne te mènera nulle part… Et une idée exprimée à moitié ne donnera aucun résultat… Vivre à moitié, c’est être dans l’incapacité et tu n’es point incapable… Car tu n’es pas la moitié d’un être humain. Tu es un être humain… Tu as été créé pour vivre pleinement la vie, pas pour la vivre à moitié… »

Khalil Gibran (1883 -1931)

L’Amour et la Peur

Contrairement à ce que l’on croit, il n’existe que deux émotions :
L’AMOUR et la PEUR
S’il y a de la peur, c’est qu’il n’y a pas d’amour.
Quelque chose vous tracasse ? Cherchez la peur.
Chaque fois qu’une émotion négative se présente à nous, il se cache derrière une peur.
En vérité, il n’y a que deux mots dans le langage de l’âme : la Peur et l’Amour.
La peur est l’énergie qui contracte, referme, attire, court, cache, entasse et blesse.
L’amour est l’énergie qui s’étend, s’ouvre, envoie, reste, révèle, partage et guérit.
La peur enveloppe nos corps dans les vêtements.
L’amour nous permet de rester nu.
La peur s’accroche et se cramponne à tout ce que nous avons.
L’amour donne tout ce que nous avons.
La peur retient.
L’amour chérit.
La peur empoigne.
L’amour lâche prise.
La peur laisse de la rancœur.
L’amour soulage.
La peur attaque.
L’amour répare.
Chaque pensée, parole ou action est fondée sur l’une ou l’autre émotion.
Tu n’a aucun choix à cet égard, car il n’y a pas d’autre choix.
Mais tu es libre de choisir entre les deux.
Ainsi, au moment où tu promets ton plus grand amour, tu accueilles ta plus grande peur car, aussitôt après avoir dit « je t’aime », tu t’inquiètes de ce que cet amour ne te soit retourné et, s’il l’est, tu te mets aussitôt à t’inquiéter de perdre l’amour que tu viens de trouver.
Cependant, si tu sais Qui Tu Es, tu n’auras jamais peur.
Car, qui pourrait rejeter une telle magnificence ?
Mais si tu ne sais pas Qui Tu Es, alors tu te crois bien inférieur.
Fais l’expérience glorieuse de Qui Tu Es vraiment et de qui tu peux Être.
~Leçon d’amour du Dalaï Lama~